Starmate Posts

31 octobre 2018 /
Voici la commande PowerShell à destination des serveur Windows pour identifier les 32 fichiers les plus lourd dans C:\
 Get-ChildItem C:\ -recurse | Sort-Object length -descending  | select-object -first 32 | ft directory,name,length -wrap –auto

Si vous rencontrez des erreurs d’accès a certains fichier, il suffit de lancer powershell « en tant qu’administrateur ».

29 octobre 2018 /
Pour afficher le nombre total de vCPU de l'hyperviseur
virsh nodeinfo
Pour afficher le nombre de vCPU que KVM a attribué à ses VMs
virsh list | awk '{print $1}' | grep -oIE "[0-9]*" | while read word; do virsh dominfo ${word} | grep "CPU.s"; done | awk 'BEGIN {a=0;} {a=a+$2;} END {print a;}'

 

 

8 octobre 2018 /

Pour cela, il nous suffit de créer le fichier contenant le script de la sonde:

vi /usr/lib/nagios/plugins/check_test

Et de mettre cela dedans:

Modèle de service
#!/bin/sh

    ##################################################################
    # Creation: Romain J.
    # Derniere Modification:
    # 
    ##################################################################

    STATE_OK=0
    STATE_WARNING=1
    STATE_CRITICAL=2
    STATE_UNKNOWN=3
    STATE_DEPENDENT=4

    ls -al fichier
    STATE=$?
    if [ "$STATE" = "$STATE_OK" ]
    then
    echo "Fichier OK"
    exit 0
    else
    echo "Fichier pas Ok"
    exit $STATE_CRITICAL
    fi

 

28 septembre 2018 /

Augmentation d’un Swap LVM

On commence par desactiver le Swap pour le volume LVM concerné
swapoff -v /dev/mapper/STARMATE--vg-swap
On augmente la taille de volume logique
lvm lvresize /dev/mapper/STARMATE--vg-swap -L +15G
On formate
mkswap /dev/mapper/STARMATE--vg-swap
Puis on réactive notre Swap
swapon -va
On peut vérifier la taille de notre Swap avec ces deux commandes
cat /proc/swaps
free -h

Réduction d’un Swap LVM

On commence par desactiver le Swap pour le volume LVM concerné
swapoff -v /dev/mapper/STARMATE--vg-swap
On réduit la taille de volume logique
lvm lvreduce /dev/mapper/STARMATE--vg-swap -L -15G
On formate
mkswap /dev/mapper/STARMATE--vg-swap
Puis on réactive notre Swap
swapon -va
On peut vérifier la taille de notre Swap avec ces deux commandes
cat /proc/swaps
free -h

 

19 août 2018 /

Pour sécuriser l’accès à l’édition du Grub et le démarrage de la distribution GNU/linux, nous allons voir comment paramétrer Grub pour qu’un login et un mot de passe soit systématiquement demandé au démarrage.

Création d’un mot de passe chiffré
grub-mkpasswd-pbkdf2

Après vous avoir demandé un mot de passe, il vous retournera son hachage:

Le hachage PBKDF2 du mot de passe est grub.pbkdf2.sha512.10000.3B267CE5F2E6451530863695C434B6388DE36E5FBDB7619F21A956F4ED98D907A082306EDC6FD56CF7B879BBA86BE03F141723579ABC9F4D3CF2C39265D1B81A.757509B33EC2C5F693C674FB9420360597B2736730CE9EE008A71BABC32A920950DA15A27C2FE96E1F950CC65E7A75B2636F92059F70EA5F0ADB4FBB15935AC8

Édition du fichier /etc/grub.d/00_header
sudo vi /etc/grub.d/00_header

On ajoute à la fin du fichier ces 4 lignes, en déclarant le login que l’on souhaite ainsi que le hachage généré au début:

cat << EOF
set superusers="starmate"
password_pbkdf2 starmate grub.pbkdf2.sha512.10000.3B267C5F2C39265D1B81A57509B33EC2C5F...
EOF

Recontruction du grub.cfg
sudo update-grub

Il n’y a plus qu’a redémarrer (attention, votre clavier sera probablement en QWERTY lors de la demande du mot de passe)!