Starmate Posts

29 avril 2017

Assembler des fichiers PDF:

pdfunite pdf1.pdf pdf2.pdf pdf3.pdf pdf_final.pdf

Séparer un fichier PDF, page par page:

pdfseparate fichier.pdf fichier%d.pdf

Extraire uniquement des pages 10 a 15, page par page :

pdfseparate -f 10 -l 15 fichier.pdf fichier%d.pdf

Pour une rotation à gauche de 90°:

pdftk fichier.pdf cat 1left output fichier_avec_rotation.pdf

Pour une rotation à droite de 90°:

pdftk fichier.pdf cat 1right output fichier_avec_rotation.pdf

Pour une rotation à 180°:

pdftk fichier.pdf cat 1down output fichier_avec_rotation.pdf

11 avril 2017

Lynis vérifie quasiment tous les paramètres de votre système Linux puis en fait une synthèse complète avec des suggestions pour combler les différents points faibles remontés.

Installation pour Red Hat/CentoS:

yum install lynis -y

Installation pour Ubuntu:

apt-get install lynis -y

Pour afficher les options de Lynis :

lynis

Pour mettre à jour Lynis :

lynis update release

Pour lancer un scan complet sur son système:

lynis audit system

Pour lancer un scan complet sur un système distant:

lynis audit system remote adresse_ip

Une fois l’execution terminée, le rapport généré ce trouve à cet emplacement :

vi /var/log/lynis-report.dat

8 avril 2017

Pour faire un déport de l’affichage X11 depuis un serveur Linux qui n’a pas d’environnement graphique sur un poste Windows, on peut se servir de l’outil Xming.

Une fois Xming installé sur le poste Windows, on vérifie coté serveur que le X11 forwarding est bien activé:

vi  /etc/ssh/sshd_config

X11Forwarding yes

On installe également xauth:

yum install -y xorg-x11-xauth

ou pour Debian:

apt-get install -y xauth

 

Maintenant on retourne coté client sur le poste Windows, et on active le X11Forwarding et on spécifie la variable DISPLAY dans putty:

 

Il ne reste plus qu’a se connecter et faire un test en lançant une application graphique, exemple firefox:

firefox

8 avril 2017

Pour installer Webmin sur un serveur Ubuntu 16.04, on commence par installer quelques dépendances:

apt-get install -y perl libnet-ssleay-perl openssl libauthen-pam-perl libpam-runtime libio-pty-perl apt-show-versions python libwww-perl liblwp-protocol-https-perl

On ajoute la clef pour vérifier l’intégrité des paquets du dépôts de Webmin:

wget -O- http://www.webmin.com/jcameron-key.asc | sudo apt-key add -

On ajoute les dépôts à la fin du fichier sources.list :

vi /etc/apt/sources.list

#Webmin
deb http://download.webmin.com/download/repository sarge contrib
deb http://webmin.mirror.somersettechsolutions.co.uk/repository sarge contrib

Il ne reste plus qu’a mettre à jour la  liste des paquets:

apt-get update

Et à l’installer:

apt-get install webmin

La fin de l’installation est détaille la façon de se connecter sur l’interface Webmin:

Webmin install complete. You can now login to https://starmind:10000/
as root with your root password, or as any user who can use sudo
to run commands as root.

 

 

 

6 avril 2017

Création d’un volume raid de niveau 5 nommé /dev/md0 , avec 4 disques de 4To, /dev/sdc /dev/sdd /dev/sde et /dev/sdf .

Une fois les disque installé physiquement sur le système, nous pouvons directement lancer la création du volume raid:

mdadm --create --verbose /dev/md0 --level=5 --raid-devices=4 /dev/sdc /dev/sdd /dev/sde /dev/sdf

On peut voir l’état d’avancement de la création du volume via cette commande:

mdadm --detail /dev/md0

/dev/md0:
Version : 1.2
Creation Time : Tue Apr 4 18:09:15 2017
Raid Level : raid5
Array Size : 11720661504 (11177.69 GiB 12001.96 GB)
Used Dev Size : 3906887168 (3725.90 GiB 4000.65 GB)
Raid Devices : 4
Total Devices : 4
Persistence : Superblock is persistent

Intent Bitmap : Internal

Update Time : Tue Apr 4 19:43:38 2017
State : clean, degraded, recovering
Active Devices : 3
Working Devices : 4
Failed Devices : 0
Spare Devices : 1

Layout : left-symmetric
Chunk Size : 512K

Rebuild Status : 26% complete

Name : starmind:0 (local to host starmind)
UUID : ea7dacbd:06f0d43b:4c5e76b1:c3db7531
Events : 1058

Number Major Minor RaidDevice State
0 8 32 0 active sync /dev/sdc
1 8 48 1 active sync /dev/sdd
2 8 64 2 active sync /dev/sde
4 8 80 3 spare rebuilding /dev/sdf

On voit bien que le volume raid est en RAID5, avec 4 disques de 4000GB formant un volume de 12000GB.

Le temps de la construction du volume raid, mdadm va automatiquement mettre le volume en mode degraded en mettant un disque en spare rebuilding, cela est normal. C’est plus rapide pour construire la parité du volume Raid5 (cependant, on peut s’en passer avec l’option –force).

On peut voir également les informations des disques:

mdadm -E /dev/sd[c-f]

/dev/sdc:
Magic : a92b4efc
Version : 1.2
Feature Map : 0x1
Array UUID : ea7dacbd:06f0d43b:4c5e76b1:c3db7531
Name : starmind:0 (local to host starmind)
Creation Time : Tue Apr 4 18:09:15 2017
Raid Level : raid5
Raid Devices : 4

Avail Dev Size : 7813775024 (3725.90 GiB 4000.65 GB)
Array Size : 11720661504 (11177.69 GiB 12001.96 GB)
Used Dev Size : 7813774336 (3725.90 GiB 4000.65 GB)
Data Offset : 262144 sectors
Super Offset : 8 sectors
Unused Space : before=262056 sectors, after=688 sectors
State : clean
Device UUID : a07baebb:348c86b8:534bddee:3532843a

Internal Bitmap : 8 sectors from superblock
Update Time : Tue Apr 4 19:45:26 2017
Bad Block Log : 512 entries available at offset 72 sectors
Checksum : 4f0caef1 - correct
Events : 1078

Layout : left-symmetric
Chunk Size : 512K

Device Role : Active device 0
Array State : AAAA ('A' == active, '.' == missing, 'R' == replacing)

/dev/sdd:
Magic : a92b4efc
Version : 1.2
Feature Map : 0x1
Array UUID : ea7dacbd:06f0d43b:4c5e76b1:c3db7531
Name : starmind:0 (local to host starmind)
Creation Time : Tue Apr 4 18:09:15 2017
Raid Level : raid5
Raid Devices : 4

Avail Dev Size : 7813775024 (3725.90 GiB 4000.65 GB)
Array Size : 11720661504 (11177.69 GiB 12001.96 GB)
Used Dev Size : 7813774336 (3725.90 GiB 4000.65 GB)
Data Offset : 262144 sectors
Super Offset : 8 sectors
Unused Space : before=262056 sectors, after=688 sectors
State : clean
Device UUID : 420546c7:1341a8f9:9aee0da6:db06d898

Internal Bitmap : 8 sectors from superblock
Update Time : Tue Apr 4 19:45:26 2017
Bad Block Log : 512 entries available at offset 72 sectors
Checksum : b14a6560 - correct
Events : 1078

Layout : left-symmetric
Chunk Size : 512K

Device Role : Active device 1
Array State : AAAA ('A' == active, '.' == missing, 'R' == replacing)

/dev/sde:
Magic : a92b4efc
Version : 1.2
Feature Map : 0x1
Array UUID : ea7dacbd:06f0d43b:4c5e76b1:c3db7531
Name : starmind:0 (local to host starmind)
Creation Time : Tue Apr 4 18:09:15 2017
Raid Level : raid5
Raid Devices : 4

Avail Dev Size : 7813775024 (3725.90 GiB 4000.65 GB)
Array Size : 11720661504 (11177.69 GiB 12001.96 GB)
Used Dev Size : 7813774336 (3725.90 GiB 4000.65 GB)
Data Offset : 262144 sectors
Super Offset : 8 sectors
Unused Space : before=262056 sectors, after=688 sectors
State : clean
Device UUID : d85f5ebe:f6438e74:d7791ba2:264f4f27

Internal Bitmap : 8 sectors from superblock
Update Time : Tue Apr 4 19:45:26 2017
Bad Block Log : 512 entries available at offset 72 sectors
Checksum : adcd9661 - correct
Events : 1078

Layout : left-symmetric
Chunk Size : 512K

Device Role : Active device 2
Array State : AAAA ('A' == active, '.' == missing, 'R' == replacing)

/dev/sdf:
Magic : a92b4efc
Version : 1.2
Feature Map : 0x3
Array UUID : ea7dacbd:06f0d43b:4c5e76b1:c3db7531
Name : starmind:0 (local to host starmind)
Creation Time : Tue Apr 4 18:09:15 2017
Raid Level : raid5
Raid Devices : 4

Avail Dev Size : 7813775024 (3725.90 GiB 4000.65 GB)
Array Size : 11720661504 (11177.69 GiB 12001.96 GB)
Used Dev Size : 7813774336 (3725.90 GiB 4000.65 GB)
Data Offset : 262144 sectors
Super Offset : 8 sectors
Recovery Offset : 2122394472 sectors
Unused Space : before=262056 sectors, after=688 sectors
State : clean
Device UUID : ffe28207:d0c18a67:34dca207:0c8354e6

Internal Bitmap : 8 sectors from superblock
Update Time : Tue Apr 4 19:45:31 2017
Bad Block Log : 512 entries available at offset 72 sectors
Checksum : 8cfc5917 - correct
Events : 1079

Layout : left-symmetric
Chunk Size : 512K

Device Role : Active device 3
Array State : AAAA ('A' == active, '.' == missing, 'R' == replacing)

Il ne nous reste plus qu’a surveiller la construction du volume raid via le fichier /proc/mdstat :

watch -n1 cat /proc/mdstat

Toutes les 1,0s: cat /proc/mdstat Tue Apr 4 19:50:05 2017

Personalities : [linear] [multipath] [raid0] [raid1] [raid6] [raid5] [raid4] [raid10]
md0 : active raid5 sdf[4] sde[2] sdd[1] sdc[0]
11720661504 blocks super 1.2 level 5, 512k chunk, algorithm 2 [4/3] [UUU_]
[=====>...............] recovery = 28.3% (1108992916/3906887168) finish=267.2min speed=174480K/sec
bitmap: 0/30 pages [0KB], 65536KB chunk

unused devices: <none>

Une fois arrivé à 100%,on vérifie l’etat du volume raid:

mdadm --detail /dev/md0

/dev/md0:
Version : 1.2
Creation Time : Wed Apr 5 07:29:45 2017
Raid Level : raid5
Array Size : 11720661504 (11177.69 GiB 12001.96 GB)
Used Dev Size : 3906887168 (3725.90 GiB 4000.65 GB)
Raid Devices : 4
Total Devices : 4
Persistence : Superblock is persistent

Intent Bitmap : Internal

Update Time : Wed Apr 5 15:32:03 2017
State : clean
Active Devices : 4
Working Devices : 4
Failed Devices : 0
Spare Devices : 0

Layout : left-symmetric
Chunk Size : 512K

Name : starmind:0 (local to host starmind)
UUID : 7d6b1302:99b9e5f2:798c0e9d:6dde9fc0
Events : 4853

Number Major Minor RaidDevice State
0 8 32 0 active sync /dev/sdc
1 8 48 1 active sync /dev/sdd
2 8 64 2 active sync /dev/sde
4 8 80 3 active sync /dev/sdf

Si tout est bon, on régénère le fichier de configuration :

/usr/share/mdadm/mkconf > /etc/mdadm/mdadm.conf

Une fois la configuration regenerée, on va éditer le fichier de configuration pour monitorer le volume raid etre ainsi être avertie en cas de disque défaillant:

vi /etc/mdadm/mdadm.conf

Puis on renseigne la variable MAILADDR avec l’adresse courriel voulu.

MAILADDR utilisateur@courriel.fr

Pour que cela fonctionne, il faudra bien sur avoir configuré le système pour qu’il puisse envoyer des courriels.

 

Si un disque devient défectueux, il suffit de le retirer physiquement et de le remplacer puis de faire cette commande (ici pour le remplacement de /dev/sdc):

mdadm --manage /dev/md0 --add /dev/sdc

On peut maintenant voir le volume raid se reconstruire:

mdadm --detail /dev/md0